Biographie Anaëlle Tourret

Anaëlle Tourret Formée par Ghislaine Petit-Volta, Nicolas Tulliez et Xavier de Maistre, Anaëlle Tourret poursuit conjointement sa carrière de musicienne d’orchestre, chambriste et soliste sur la scène internationale. Académiste du WDR Sinfonieorchester Köln en 2017, où elle bénéficie des conseils d’Andreas Mildner, elle est nommée en 2018 à 25 ans harpe solo du NDR Elbphilharmonie Sinfonieorchester de Hamburg.

Unanimement récompensée des trois prix d’interprétation, Anaëlle Tourret remporte le 2ème Prix du 19ème Concours International de Harpe d’Israël 2015 – comptant comme le plus prestigieux pour cet instrument. Elle est également lauréate du 4ème Prix du Concours International Lily Laskine, du 2ème prix du Concours International Félix Godefroid (Belgique) et du 2ème prix du Concours International de Cagliari (Italie).

Anaëlle Tourret se produit régulièrement en récitals (Association Jeunes Talents, Festival Debussy, Génération Jeunes Interprètes – France Musique, Stars von Morgen, Podium der Jungen – NDR Kultur), en formation chambriste (Festival La Clef des Portes, Musique au Perche) ou en concerto avec le Hamburger Symphoniker,  l’Orchestre Symphonique de Riga ou l’Orchestre des Jeunes d’Ile de France.

Anaëlle est régulièrement appelée à collaborer avec des orchestres aussi prestigieux que l’Orchestre Philharmonique de Radio-France, le Hamburger Staatsoper Philharmoniker, le Bremer Philharmoniker, le Helsingborg Symphonic Orchestra ou le Lucerne Festival Academy Orchestra, et invitée à se produire sous la baguette de chefs tels qu’Esa-Pekka Salonen, Alan Gilbert, Paavo Jarvi, Mikko Franck, Christoph Eschenbach, Mathias Pinscher, Heinz Holliger, Kent Nagano, Thomas Hengellbrock, Vassili Petrenko, Andris Poga, Rafael Payare, David Molard…

Son attachement particulier pour le répertoire contemporain l’amène à collaborer avec des compositeurs tels que Heinz Holliger, Alain Louvier, Menachem Wiesenberg, Ami Maayani, Michel Lysight ou Tomas Koljatic avec qui elle participe à la présentation au grand public de la Harpe Midi au sein de l’IRCAM.

Soutenue par les fondations Franz Wirth et De Bruycker, Anaëlle a récemment été artiste en résidence au sein de l’Académie du Festival d’Aix en Provence.